Google Glass, bracelets, badges : les objets connectés au service des entreprises

Les entreprises utilisent toujours plus les objets connectés. Des applications spécifiques en émergence permettent d’utiliser les données recueillies pour optimiser l’offre ou le travail. Comme le rapporte le magazine ItforBusiness, les sociétés font partie d’un marché cible pour les innovations. "Le marché BtoB devrait dépasser rapidement le BtoC", remarque Arthur Sotto, Strategic Planner chez Valtec. 

 
Parmi les applications mises en place, on retrouve :
 
– les lunettes Google Glass. Utilisées par Japan Airlines et ses équipes de maintenance. Elles aident à déterminer l’usure de certains éléments qui seront alors changés. Ces lunettes pourraient aussi s’adapter à d’autres domaines
 
– Un boîtier pour les transports de vins. Enregistrant différentes données, elles sont transmises à une application. En cas de variation trop importante dans les chiffres, l’alerte est donnée pour pouvoir éviter les pertes
 
– Les ressources humaines s’intéressent à la santé et la sécurité. Un bracelet permet de mesurer le bien-être des employés pour éviter les arrêts maladie. Un badge enregistre les interactions entre les salariés. Enfin des capteurs sur des policiers, synchronisé avec un GPS, permettent l’intervention de renforts si l’un d’eux est blessé, par exemple. 
 
– Le marketing cherche la collecte des données de ses clients. Disney donne des bracelets aux visiteurs, afin qu’ils puissent payer sans avoir leur carte de crédit sur eux et rentrer dans leur chambre sans clé. Leurs déplacements sont enregistrés par le parc pour être ensuite utilisés au mieux
 
 
Les applications professionnelles sont encore peu répandues, et peu voire pas sécurisées contre le piratage. Les réglementations et les usages des données ont encore besoin d’être définis. Il faut trouver un équilibre entre l’usage et la liberté des données.