Google teste la data gratuite en Inde


Depuis quelques années, les investisseurs de la Silicon Valley cherchent des moyens de se développer auprès des pays émergents. Cela passe par la conception de smartphones low-cost, ou le déploiement de services peu coûteux, voire gratuit comme l’imagine Mark Zuckerberg avec Internet.org.

 
Google sera aussi un acteur de taille dans la démocratisation de l’internet pour tous, le constructeur qui annonçait Android One en septembre dernier, voudrait bien rendre la consommation de données internet gratuite. L’idée n’a rien de neuve, car Facebook Zero est déjà gratuit d’accès dans certains pays, mais Google s’appuie sur des biens physiques ; les smartphones Android One. Annoncés à la Google I/O en juin dernier, les mobiles Karbonn Sparkle V, Spice Dream UNO et Micromax Canvas A1 sont 3 mobiles vendus en Inde pour moins de 100 dollars chacun. La particularité de ces appareils réside dans leurs mises à jour qui sont gratuites pour les abonnées à l’opérateur indien Airtel. Grâce à des accords avec l’opérateur, la data n’est pas décomptée des forfaits des utilisateurs, mais est prise en charge par Google.
 
D’après le site The Information, relayé par frandroid.com, l’Inde pourrait bien être le théâtre de l’expérimentation de la data gratuite, à large échelle. En effet, Google prévoit des accords avec les opérateurs locaux pour ne pas facturer les données consommées par certaines applications. Le travail aurait déjà commencé avec les applications des sociétés locales.