La SNCF et l’ARCEP s’unissent pour améliorer la couverture mobile à bord des trains

 
Les clients sont de plus en plus exigeants vis-à-vis de la possibilité d’utiliser leurs terminaux mobiles non seulement chez eux ou sur leur lieu de travail, mais également à l’occasion de leurs trajets. Les trains sont, à cet égard, propices à l’utilisation des services de téléphonie, de SMS ou d’internet mobile. 
 
Or, la disponibilité de ces services dans les trains représente un enjeu technologique et économique de taille. En effet, la vitesse de déplacement des trains ainsi que leur imperméabilité aux ondes rend complexe et coûteuse la fourniture des services mobiles aux usagers des trains.
 
C’est pourquoi l’ARCEP et la SNCF annonce avoir signé aujourd’hui une déclaration commune d’intention visant à conjuguer leurs efforts concernant la couverture et la qualité des services mobiles dans les trains.
 
Cette déclaration d’intention vise à renforcer les interactions entre l’ARCEP et SNCF, avec pour premier objectif un meilleur accès des voyageurs aux réseaux mobiles dans les trains. Les deux parties vont ainsi travailler ensemble pour développer la mesure de la couverture et de la qualité des services mobiles dans les trains. La SNCF entend aussi faciliter les déploiements des réseaux mobiles autour des lignes ferroviaires.
 
La déclaration vise également à établir les bases d’un déploiement harmonieux des réseaux mobiles et du réseau dit " GSM-R ", qui sert aux besoins propres des exploitants ferroviaires. La bonne cohabitation de ces réseaux appelle un dialogue entre les acteurs. 
 
La SNCF et l’ARCEP ont détaillé les actions qu’elles vont mettre en place
 
Enquêtes menées par SNCF à bord des trains 
 
Avant de mener des campagnes de mesures, la SNCF entend transmettre à l’ARCEP les protocoles qu’elle compte mettre en œuvre pour mesurer la couverture ou la qualité des services mobiles à bord des trains. L’ARCEP entend apporter son expertise à la préparation des campagnes de mesure réalisées par SNCF, en étudiant et en validant les protocoles envisagées, relativement à leur pertinence et leur fiabilité. 
 
Enquêtes menées par l’ARCEP à bord des trains 
 
La SNCF entend faciliter la tenue des enquêtes de couverture ou de qualité des services mobiles à bord des trains menées par l’ARCEP. 
 
Transmission et publication des résultats de campagne de mesures 
 
La SNCF et l’ARCEP entendent se transmettre mutuellement les résultats de leurs campagnes de mesures de la couverture ou de la qualité des services mobiles à bord des trains. SNCF entend autoriser l’ARCEP à exploiter les résultats de ses campagnes de mesure et à les valoriser auprès du public. 
 
Cohabitation entre les réseaux de communication ferroviaire et les réseaux mobiles
 
Reconnaissant leur importance pour ses clients, SNCF entend faciliter les déploiements des réseaux mobiles autour des lignes ferroviaires tout en assurant la bonne coexistence avec le réseau GSM-R. Elle entend en conséquence se coordonner de bonne foi avec les opérateurs mobiles pour permettre le fonctionnement conjoint des réseaux mobiles et des réseaux de communication ferroviaire (dits « GSM-R »).