Xavier Niel, un “fleuron de la French Tech”

Xavier Niel, un “fleuron de la French Tech”

 

"Deux ans de travaux et 200 millions d’euros" seront les ressources nécessaires à la création de ce gigantesque incubateur – "le plus gros du monde" – de start-up qui a vocation à devenir "le Google ou le Facebook français", avait déclaré Xavier Niel.