Une start-up américaine simplifie le Wi-Fi domestique


La fiabilité du réseau domestique wi-fi est une chose à laquelle nous sommes tous confronté un jour.
Quoi de plus contrariant que de voir sa belle connection fibre optique mise à genoux par un mur trop épais. La solution première consiste à installer des répéteurs Wi-fi ou des prises CPL.

Mais selon la start-up américaine Eero, ces systèmes sont trop souvent compliqués à mettre en place, voire inefficaces. L’idée consiste à remplacer le routeur par un réseau maillé de points d’accès wi-fi, tous connectés les uns aux autres. Ainsi, il est possible de personnaliser sa couverture domestique wi-fi jusqu’aux coins les plus improbables de sa maison.

Le système promet d’être très intuitif et simple d’installation. Le premier point d’accès se configure en Bluetooth avec un smartphone, qui permet de choisir le nom du point d’accès et le mot de passe. Et c’est fini, vous n’avez plus rien à faire. Pour connecter un nouvel appareil, lorsque des invités sont de passage par exemple, il peut recevoir les identifiants de connexion par SMS ; au niveau technique, chacun des boîtiers Wi-Fi est équipé de deux radios.

 

 

Au niveau technique, chacun des boîtiers Wi-Fi est équipé de deux radios. Le premier sert à connecter les boitiers entre eux, le second connecte les appareils sans fils au réseau.

Les boîtiers Eero devraient être disponibles à partir de l’été 2015 aux Etats-Unis et au Canada pour un tarif de 200 dollars l’unité, et 500 le pack de trois.

 

Source : 01.net