Le marché des tablettes rencontre son premier déclin au quatrième trimestre 2014

 

Deux cabinets d’étude viennent de publier chacun leur étude sur le marché des tablettes à la fin de l’année 2014. Pour IDC et Canalys, le marché des tablettes connaît son premier déclin sur le quatrième trimestre : d’après Canalys la baisse serait de 12 %, mais seulement de 3,2 % selon son confrère IDC. Le bilan est moins mitigé sur l’année complète, le marché des tablettes croit quand même de 4,4 % avec 229,6 millions de pièces vendus.

Selon techncrunch.com, ce léger désintérêt de la tablette s’explique par une obsolescence moins prononcée qu’avec les smartphones. Là ou le smartphone est changé environ tous les 18 mois, une tablette semble vivre beaucoup plus longtemps. Aussi, le format phablette, qui devient de plus en plus populaire peut rendre inutile l’achat d’un format supérieur ; et l’énorme succès de l’iPhone 6 Plus explique aussi en partie cette baisse des volumes. D’ailleurs, les parts de marché des tablettes de moins de 7 pouces sont en baisse par rapport à 2013, on passe de 66 % à 50 % sur la même période, soit juste après la sortie de l’iPhone 6.

D’après le cabinet d’étude IDC, au niveau des constructeurs, Apple et Samsung sont toujours en tête, et loin derrière, on retrouve ASUS, Lenovo et Amazon.com. Toujours au quatrième trimestre 2014, Apple et Samsung perdent en parts de marché : la firme de Cupertino passe ainsi de 33,1 % à 28,1, et le géant de Corée de 17,2 % à 14,5. Pendant ce temps, le seul du top 5 à afficher une croissance est le chinois Lenovo, qui passe de 4,3 % à 4,8 %.

 

En conclusions, malgré ces chiffres en baisse, les deux cabinets d’études s’accordent sur une possible croissance en 2015 gràce à l’arrivée de Windows 10 sur tablettes. Mais aussi avec la sortie de tablettes Android de grandes tailles, destinées à se démarquer des phablettes et autres formats incertains.