Rachat de SFR : Numéricable a-t-il voulu faire fuir les abonnés d’Outremer Télécom avant d’être obligé de le revendre ?

Rachat de SFR : Numéricable a-t-il voulu faire fuir les abonnés d’Outremer Télécom avant d’être obligé de le revendre ?

 
Le 30 octobre 2014, l’Autorité de la concurrence a autorisé le rachat de SFR par Numericable, filiale du groupe Altice, sous réserve de plusieurs engagements, parmi lesquels la cession des activités de téléphonie mobile d’Outremer Télécom (Only) à La Réunion et à Mayotte. En effet, SFR et Numericable sont toutes deux actives dans le secteur des télécommunications dans l’Océan Indien. Avec le rapprochement des activités de SRR, filiale réunionnaise de SFR, et d’Outremer Telecom, l’opération aurait conféré à Numericable un très fort pouvoir de marché dans le secteur de la téléphonie mobile à La Réunion (66 % de parts de marché ) et un quasi-monopole à Mayotte (90 %). 
 
Dans le cadre de cet engagement, Numericable s’est engagé à préserver la viabilité économique, la valeur marchande et la compétitivité des activités mobiles d’Outremer Telecom (Only) jusqu’à leur cession. Free fait par exemple partie des opérateurs intéressés par ce rachat. 
 
Inciter les abonnés d’Outremer Télécom à résilier avant la revente ?
 
Mais avant que Numéricable ne revende Outremer Télécom, il a pris une décision étonnante. Au courant du mois de novembre 2014, l’opérateur a en effet informé ses abonnés qu’il augmentait le tarif de ses principaux forfaits de téléphonie mobile aussi bien pour les nouvelles souscriptions que pour les abonnements en cours à partir du 1er janvier 2015. A titre d’exemple, sont concernés les forfaits RIFE 2h, Trio, Jeune, Next, On, Next2 Illimité. Ces hausses tarifaires ouvrent pour les clients concernés un droit de résiliation anticipé de leur abonnement.
 
 
Suite à la décision de l’Autorité de la concurrence Outremer Télécom annule toutes les hausses
 
Aujourd’hui, l’Autorité de la concurrence annonce qu’Outremer Telecom vient de prendre, de sa propre initiative, des mesures dont l’objectif est de corriger ces hausses tarifaires :
  • Elle annule la hausse tarifaire appliquée aux forfaits des abonnés d’Only le 1er janvier 2015 ; 
  • La hausse ayant déjà été appliquée pour le mois de janvier, les clients concernés seront remboursés 
  • Le catalogue de forfaits d’Outremer Telecom réintègre les anciens forfaits qui avaient été supprimés avec la hausse tarifaire. Ils pourront donc être à nouveau souscrits et coexisteront avec les nouveaux forfaits.
Malgré l’annulation de toutes ces hausses, l’Autorité de la concurrence indique que l’adoption de ces mesures ne préjuge toutefois pas de l’issue de la procédure d’examen du respect par Numericable de ses engagements. L’Autorité, qui poursuit l’instruction du dossier, rendra sa décision prochainement.