Stéphane Richard, PDG d’Orange s’en prend à Google

Stéphane Richard, PDG d’Orange s’en prend à Google

Dans l’émission Le Grand Jury de RTL/LCI/Le Figaro publiée dimanche, Stéphane Richard n’a pas maché ses mots contre le géant américain. Le PDG d’Orange souhaite que l’Union Européenne durcisse le ton face aux géants de l’internet mondial.

 Pour lui, "il n’est absolument pas acceptable que Google fasse un milliard d’euros de chiffres d’affaires en France et ne paie pas d’impôts."
 
Il souhaite également que "la régulation qui nous touche sur des sujets très sensibles comme la protection des données personnelles, leur soit appliquée."
 
Enfin, il veut que "l’on traque chez eux les pratiques anti-concurrentielles car il y en a" en appliquant les règles "que nous subissons depuis 20 ans."
 
Pour lui, ces règles régissant la concurrence en Europe sont également à "revoir profondément." Ces dernières ont selon lui "bloqué des concentrations au nom de l’idéologie de la concurrence", alors que Google affiche "97% de parts de marché dans les moteurs de recherche sur internet" et équipe "2/3 des smartphones de la planète."
 
Il interpelle ainsi l’Union Européenne sur ce problème de concurrence "est-ce qu’il est du côté des 100 opérateurs européens ou est-ce qu’il n’est pas plutôt du côté de Google ?"
 
Il précise néanmoins avoir rencontré Gunther Oettlinger, le nouveau Commissaire Européen au Numérique, qui lui semble "avoir des idées très saines."