Le CNC lance son moteur de recherche d’offres légales de VOD et SVOD

Le CNC lance son moteur de recherche d’offres légales de VOD et SVOD

 

La contre-offensive du cinéma française sur le piratage illégal est arrivée ! Nous vous en parlions il y a quelques jours, le CNC ainsi qu’une poignée d’acteurs du numérique mettaient au point une arme secrète qui devait aiguiller la population vers des offres payantes de streaming, plutôt que vers les sites illégaux.

L’idée première qui consistait à unifier les services de VoD et SVoD n’avait pas été suivie par les acteurs du milieu – laissant alors Arnaud Montebourg sur la touche – qui avaient à l’époque, clairement indiqués vouloir avancer seuls. "L’offre de SVOD en France, elle existe, c’est Canalplay" avait alors déclaré Bertrand Meheut, le PDG de Canal +.

Du coup, la seconde idée géniale est venue du CNC, qui sous la direction de Julien Neutres, avait dans l’idée de mettre au point un moteur de recherche des offres légales françaises de VoD et SVoD, avec alors pour problématique : "comment vendre un service que l’on peut trouver gratuit ailleurs ?".

Le projet s’est matérialisé hier soir sous la forme d’un moteur de recherche donc, sur lequel sont référencés pas moins de 25 000 films, mais 10 000 seulement sont disponible en téléchargement. http://vad.cnc.fr/ se présente alors comme un "Catalogue des vidéos à la demande", et c’est une des seules informations qu’on trouvera sur la page d’accueil. Une phrase explique le principe du moteur de recherche, et les quelques lignes plus basses expliquent une énième fois que le projet du CNC est de "simplifier l’accès à l’ensemble des offres légales existantes en les rendants à la fois plus visibles et plus lisible" et tout ça.

Un petit exemple pour essayer, je cherche "Bienvenue à Gattaca", le film sort tout de suite, avec le nom du réalisateur, des acteurs, et d’autres informations similaires.

 

<>

 

Clic, page suivante, on trouve les fameux liens vers les sites français de VoD et SVoD, soit une poignée de sites avec pour chacun le prix en location ou à l’achat. Et, oh joie, il est indiqué si le film est proposé en VOSTFR / VO / VF. Comme prévu, les liens sont affichés de manière aléatoire afin de ne privilégier aucun service par rapport à un autre. En revanche, les synopsis et bandes-annonces ne sont pas visibles sur le site…

 

 

Sans surprises, Netflix et l’App Store d’Apple sont boycottés, en raison de leur choix d’être localisés à l’étranger pour échapper à la législation française.

Le site sera bientôt accessible sur AlloCiné, Télérama, Première et Sens Critique via un bouton "VOD" depuis la page de tel ou tel film, renvoyant ainsi à l’ensemble des offres légales existantes pour un film dont on consulte la fiche.

 

 

 

Le site est disponible à cette adresse : http://vod.cnc.fr/