12% des Européens sont des utlisateurs de 4G contre 36% en Amérique du Nord

Les Européens sont à la traîne sur la 4G. Selon une étude de Global Web Index ayant intérrogé 41 000 personnes à travers le monde, 16% des répondants sont des utilisateurs des réseaux 4G.

Selon les zones la proportion d’utilisateurs n’est pas la même. Les Européens sont ainsi à la traîne avec 12 % d’utilisateurs, quant en Amérique du Nord cette proportion atteint 36 %. 
Selon ces données même l’Afrique/Moyen-Orient fait mieux avec 17% d’utilisateurs.
 
La faiblesse de cette utilisation et l’écart creusé entre l’Amérique du Nord et l’Europe peut trouver plusieurs explications. La première est qu’aux Etats-Unis, la majorité de la population vit dans les grandes villes quand en Europe la population est plus diffuse sur tout le territoire. Pourtant la majorité des réseaux 4G couvrent principalement les grandes villes.
 
Le deuxième élément à prendre en compte est l’engouement des américains pour le changement de terminaux. Le renouvellement du parc de téléphone en terminaux 4G est donc plus important qu’en Europe ou des terminaux 3G sont encore vendus.
 
Enfin, les réseaux Wifi, bien présents en Europe, conduisent 16 % des propriétaires de Smartphones à ne se connecter que sur un réseau Wifi.
 
Source : Geeko.lesoir