Pour Stéphane Richard, CanalPlay n’est pas le Netflix à la Française

Pour Stéphane Richard, CanalPlay n’est pas le Netflix à la Française
 
En octobre dernier, Stéphane Richard, PDG d’Orange avant annoncé que pour contrecarrer les plans de Netflix en France, l’opérateur travaillait sur une projet de Netflix à la Française.
 
Trois mois plus tard, à l’occasion de la présentation de ses voeux, le PDG d’Orange confirme travailler toujours sur le dossier mais estime ne pas pouvoir "le pousser tout seul."
 
Il revient ainsi sur des relations qui s’étaient amorcés avec la plateforme SVOD de Canal+, CanalPlay mais qu’elle "n’ont pas été suivies" bien qu’elles puissent "reprendre à tout moment".
 
Selon lui, "la vision de Canal+ est que CanalPlay est le seul Netflix français. Je ne suis pas convaincu de cette vision."
 
Pour que le Netflix à la Française sorte de terre, le patron d’Orange a besoin du soutien "des partenaires dans les contenus, des télévisions."
 
Pour autant, le propriétaire d’Orange Studio n’est pas prêt à y intégrer les contenus d’OCS proposés à 12 €/mois : "OCS n’est pas l’instrument, il y a un problème de prix. On ne peut pas prendre les séries d’HBO pour les mettre dans une offre de SVOD vendue moins chère."
 
Stéphane Richard souhaite par contre positionner son groupe comme "celui qui rassemble les initiatives, fait travailler ensemble et apporte une capacité de distribution exceptionnelle."
 
Mais en attendant c’est Netflix qui est déjà distribué sur 3 des 4 boxs des opérateurs. Ce n’est pas un problème pour Stéphane Richard. Présent sur les Livebox depuis le début du mois d’octobre, pour le patron d’Orange, l’expérience Netflix est "assez décevante aux vues des retours clients."

Source : Satellifax