Golan TV : un nouveau bras de fer entre Xavier Niel et Patrick Drahi en perpective

Golan TV : un nouveau bras de fer entre Xavier Niel et Patrick Drahi en perpective

Sur le marché français les deux hommes se livrent déjà une concurrence sans merci, le premier étant le fondateur de Free, le second a créé Numericable avant de racheter l’année passée, Virgin Mobile et SFR. La guerre entre "le trublion" des télécoms et le câblo-opérateur passé n°2 français ne fait donc que commencer.

C’est en Israël que la concurrence va être des plus explosive en 2015. Si Patrick Drahi est le propriétaire du cablo-opérateur Hot, Xavier Niel est l’un des actionnaires de Golan Télécom, fondé par l’ancien directeur général de Free, Mickaël Boukobza. En Israël, Golan Télécom tente reproduire le modèle de Free et mène une guerre des prix acharnée à ses deux principaux rivaux, en particulier Hot, l’actuel leader du marché. En 2014, Golan Télécom a d’ailleurs augmenté sa base consommateur de 137 000 clients sur un marché de 8 millions d’habitants.
 
 Selon CitizenKane.fr, Golan Télécom, pour le moment limité au mobile, s’apprêterait à lancer au printemps 2015, son offre sur le marché de la télévision israëlienne avec Golan TV. Golan TV devrait donc venir casser le marché, monopolisée depuis plus de 10 ans par les opérateurs Yes et Hot.
 
Enfin sur le volet des médias, les deux mécènes continuent d’enrichir leur patrimoine : Patrick Drahi s’est engagé aux côtés de Libération, quand Xavier Niel poursuit ses acquisitions avec Matthieu Pigasse et Pierre Bergé, Le Monde Libre, ayant récemment racheté le Nouvel Obs. Ces derniers sont également sur le dossier d’un possible rachat de LCI. De son côté, Patrick Drahi a lancé en juin 2013 i24News, spécialiste de l’actualité en Israël et au Moyen-Orient, présentant l’actualité en français, anglais et arabe.