Freebox TV : bientôt le paradis des gamers et des geeks ! (Interview)

Freebox TV : bientôt le paradis des gamers et des geeks ! (Interview)

Nous vous l’annoncions hier, une nouvelle thématique va voir le jour sur Freebox TV le mois prochain grâce à Nolife.

Nous vous proposons de faire connaissance avec la chaîne par le biais d’une interview de Sébastien Ruchet, un des co-fondateurs de Nolife :

Univers Freebox : Bonjour Sébastien Ruchet
Sébastien Ruchet : Bonjour !

Pouvez vous nous présenter succinctement qui est à l’origine de la création de Nolife TV ?
Alors attention, c’est Nolife tout court. ; )
A l’origine du projet, il y a Alex Pilot et moi. Nous travaillons ensemble depuis longtemps dans notre société de production, Pocket Shami : nos spécialités sont, depuis le début, le Japon, l’animation et les jeux vidéo.

Comment vous est venue l’idée de créer cette chaîne ?
Nous avons entendu parler des nouveaux serveurs de diffusion de Cognaq-Jay Image sur la fin de l’été 2006, par Univers Freebox justement. Merci à vous ! : )
Créer une chaîne, c’est surtout pour nous la possibilité de parler de sujets qui nous touchent, et d’en parler en profondeur. Ça nous donne aussi la liberté de programmer des choses impensables sur des chaînes classiques, et croyez bien qu’on ne va pas s’en priver.

Que pourra-t-on voir sur Nolife ?

Ce qu’on ne voit pas ailleurs !
Il y a tout d’abord la musique japonaise, que nous serons les premiers à diffuser de manière importante et régulière. Nous ne nous contenterons pas de diffuser des clips : nous programmerons aussi des interviews, des live, des rétrospectives. Il s’agit d’un tout nouvel univers à découvrir pour beaucoup de gens, et nous voulons autant que possible présenter les artistes dans leur contexte.
Il y aura aussi évidement une grande place réservée à l’ « actu nolife » (par exemple, qu’y a-t-il dans le nouveau patch de WoW ? que vaut ce nouveau processeur ?). On trouvera aussi bien sûr de la BD, du manga, du ciné, de l’informatique, du rétro… Nous parlerons en profondeur de tout ces sujets, mais à notre manière.
Nous avons aussi beaucoup d’autres idées, mais je ne peux pas tout révéler maintenant ! Vous verrez les programmes se dévoiler petit à petit sur le site de la chaîne.

Serez-vous sur la même ligne éditoriale que Game One ?

Je pense qu’en regardant de près le projet, on réalise vite que cette chaîne sera vraiment différente de ce qui existe déjà.

À qui s’adresse Nolife ?
Aux geek, gamer et otaku… Aux nolife, quoi. Et je dirais qu’on sait de quoi on parle. :p
Attention, ça ne veut pas dire que la chaîne est inaccessible. Ceux qui ont vu nos productions Pocket Shami auront une idée de la manière dont nous traitons les sujets les plus pointus.

Combien de personnes vont travailler sur Nolife ?

Pour l’instant une quinzaine de personnes.

Qu’espérez-vous en termes d’audience ?

Beaucoup de bonheur. : )

Comment sera financée Nolife ?
Nolife sera financée par la publicité. La chaîne sera gratuite.

Pourquoi avoir choisi de diffuser sur Freebox ?

Free a été le plus rapide pour proposer une telle offre avec son partenaire technique pour des nouvelles chaînes.

Allez-vous lancer Nolife sur d’autres plateformes ou restera t elle en exclusivité sur Freebox TV ?
Nous avons contacté tous les autres diffuseurs.

Le grand lancement sur Freebox TV, c’est pour quand ?
Nous visons fin mars !

Souhaitez-vous apporter un complément ?
Oui ! Nous essayons de créer une chaîne vraiment différente au niveau du ton. Quelque chose de nouveau, vraiment proche du spectateur.
Je pense aussi que ces offres, dont Free est le pionnier, vont faire surgir une vague de nouvelles chaînes un peu comme l’arrivée des radios libres à l’époque.

Merci

Merci à vous ! : )