L’internet laser : 600 Mbit/s sur 45 000 Km

 
Quand la réalité rejoint la science fiction, on obtient de l’Internet spacial laser longue distance à 0,6 Gbits (lequel pourrait atteindre 1,8 Gbits selon l’Agence Spaciale Européenne). Cette performance a été réalisée sur une distance de 45 000 Km. La transmission de ces données ne s’est pas faite via un réseau filaire mais dans l’espace avec la technologie LCT (Laser Communication Terminal) entre deux satellites.
 
C’est sur ce système que l’Union Europeenne compte construire son nouveau système de relais de données ou "autoroutes de l’information". L’objectif est selon Airbus Defence and Space "d’améliorer très sensiblement le temps de latence et permettre ainsi pour la première fois des services de communication à l’échelle mondiale en temps quasi-instantané".
 
Parmi les usages de ces autoroutes de l’information, la surveillance militaire et des frontières, le programme Copernicus d’observation de la planète et de l’environnement.
 
La reste de la bande passante non utilisée pourra être cédé à des fins commerciales.
 
Source : 01Net