Altice (Numericable) rentre en négociations exclusives pour s’offrir Portugal Télécom

Altice n’en fini plus de chercher à se consolider en Europe. Après s’être offert SFR et Virgin Mobile, alors que certaines annonces témoignent de l’envie d’Altice de s’offrir Bouygues Télécom, la maison mère de Numericable vient de rentrer en négociations exclusives en vue du rachat de Portugal Télécom.

C’est avec le brésilien Oi propriétaire de Portugal Télécom que les négociations seront menées depuis ce week-end. Selon les informations des Echos, l’offre de 7,4 milliards de dollars déposée vendredi a fait pencher la balance en faveur d’Altice contre les fonds Apax Partner et Bain, également positionnés sur le dossier.
 
Plusieurs avantages ont également été des arguments en faveur de Numericable. L’offre est intégralement financée par 5 banques de renom : Morgan Stanley, Goldman Sachs, J.PMorgan, Crédit Suisse et Deutsche Bank. Altice est déjà présent sur le marché portugais avec le cablo opérateur Cabovisao, et sur le marché entreprise, la société Oni. Numéricable a ainsi pu mettre en avant les synergies autour de ces offres. Patrick Drahi a également du promettre la création de 4000 postes et un partenariat avec La Poste (CTT) pour s’octroyer les faveurs des autorités publiques portugaises.