Ouatch TV (canal 154 de la Freebox) : vers un mode de financement participatif de la chaîne de télévision

Ouatch TV (canal 154 de la Freebox) : vers un mode de financement participatif  de la chaîne de télévision

 
Arrivée sur le canal 154 de la Freebox le 09 septembre dernier, Ouatch TV a depuis débarqué sur la box d’Orange, SFR et celle de Bouygues Télécom.
 
Si le crowdfunding est beaucoup utilisé par les start-up et d’autres projets, pour la première fois, une chaîne de télévision va utiliser ce mode de financement participatif pour financer une chaîne de télévision.
 
Pour la première chaine TV dédiée à la High Tech la proposition est d’effectuer un don hebdomadaire d’environ 1$ par semaine soir l’équivalent de 3 € par mois pour soutenir la chaîne.Libre à chacun de choisir sa tranche de financement de 1$ à 2000$ par semaine.
 
C’est l’équivalent d’un abonnement à la chaîne, ce dernier n’étant pas obligatoire, et restant sans engagement de durée.
 
Selon les différents paliers, Ouatch TV précise à quoi vont conduire les différents financement.
  • 100$/semaine : l’amélioration de la lumière sur le plateau
  • 200$/semaine : l’amélioration de la prise de son et le remplacement des micros
  • 400$/semaine : le recrutement du 1er stagiaire
  • 500$/semaine : une première caméra motorisée en studio
  • 700$/semaine : la mise en place d’un fond vert pour de nouvelles formes d’émissions.
  • 1ère embauche, nouveau serveur de diffusion, couverture de tous les salons internationaux, les paliers sont décrits jusqu’au déménagement au profit d’un studio et la passage à une régie 4K.

Un certain nombre de bonus sont proposés en échange. L’accès à des informations en avant première : l’accès aux notes préparatoires des émissions, en passant par la possibilité de voir les coulisses des émissions en direct via un lien YouTube privé, l’accès aux émissions enregistrées avant leur première diffusion à l’antenne et même une place de co-présentateur d’un jour.

Ouatch TV cherche donc à impliquer le téléspectateur à s’engager à aider la chaîne à se financer pour améliorer les contenus et les capacités techniques de la chaîne. Ce nouveau mode de financement pourrait-il faire des émules auprès d’autres chaînes ?
 
Il pourrait également être un bon moyen de financer des chaînes de télévision pour compenser les baisses de recettes publicitaires. Il sous-entend néanmoins un contrat d’engagement plus fort entre le téléspectateur et les chaînes de télévision.

 Merci à Jerome