TDF mobilisera 40 % de ses investissements dans le secteur des télécoms

TDF mobilisera 40 % de ses investissements dans le secteur des télécoms

Alors que l’actionnaire majoritaire de TDF vient de changer, Olivier Huart directeur général de TDF revient sur les priorités de l’opérateur de pylône en France.

Outre l’aide au développement de la Radio Numérique Terrestre et la généralisation de la HD/ ultra HD sur le volet de la télévision, Olivier Huart annonce que les "télécoms devraient mobiliser 40 % de notre effort d’investissement". Son objectif : "capter la croissance due à l’extension de la couverture du très haut débit mobile."
 
Il souhaite ainsi que TDF soit mobilisée pour permettre aux opérateurs de "compléter la couverture de la 4G" et "préparer l’arrivée de la 5G à l’horizon 2020." 
 
Pour le fournisseurs de points haut, la 5G présente pour lui l’avantage de "se situer dans des bandes de fréquences plus élevées", lesquelles sont "par nature moins couvrantes.Il faudra donc davantage d’antennes pour une bonne couverture."
 
L’enjeu de la 5G est clair : compenser les pertes dues à la mutualisation des réseaux entre SFR et Bouygues Télécoms.
 
TDF mise également sur la construction, "en zone rurale, […] de nouveaux pylônes pour augmenter de façon significative nos points de présence." En zone urbaine, en revanche, TDF va proposer aux opérateurs son "offre de toits-terrasses".
 
TDF souhaite ainsi que les opérateurs sous-traitent une partie de leur activité à TDF en "proposant nos infrastructures aux opérateurs télécoms, qui certes ont leur propre réseau, mais qui arbitrent en permanence entre "faire" ou "faire-faire"." 
 
Source :  Les Echos