Très Haut Débit : 8 milliards d’euros d’investissements sur 5 ans prévus par les collectivités

Très Haut Débit : 8 milliards d’euros d’investissements sur 5 ans prévus par les collectivités
 
La semaine passée avait lieu la 10eme édition du colloque "Territoire et Réseaux d’Initiative Publique", assemblée générale de l’AVICCA, l’Association des Villes et des Collectivités pour les Communications électroniques et l’Audiovisuel.
 
Outre le renouvellement du conseil d’Administration de l’AVICCA et de son président Yves Rome, ce colloque était l’occasion de faire le point sur les Réseaux d’Initiative Publique engagés dans le plan France Très Haut Débit.
 
"Je suis honoré de représenter l’ensemble des collectivités sur un dossier aussi stratégique et fédérateur. Il porte un message d’espoir dans les territoires qui se sentent délaissés et il ouvre des champs de rénovation de nos services publics." Yves ROME, Président du Syndicat Mixte Oise Très Haut Débit
 
Parmi les dossiers déposés par ces réseaux portés par les collectivités, ce sont 7,997 milliards d’euros d’investissements qui sont prévus sur ces RIP. 2,209 milliards d’euros d’aides de l’Etat sont également sollicités et 320 millions d’euros sous forme de prêts de la Caisse des Dépots et Consignation.
 
Pourtant si l’investissement perdure, l’AVICCA s’inquiète du ralentissement des investissements au 1e semestre 2014 avec 500 millions de moins d’investissements des opérateurs privés soit une baisse de 14 %. La baisse des dotations de l’Etat est également un sujet cruciale pour les collectivités investies dans le déploiement du THD.
 
L’association s’inquièté également des capacités d’investissement de Numericable qui, bien qu’avec 1,1 milliard de synergies créées, se retrouve avec 11 milliards de dettes. La question de l’ouverture des réseaux câblés à SFR, Bouygues, Orange et Free ouvre de nouvelles inquiétudes. La question de la concurrence entre le câble et le FTTH et le co-investissement sur le RIP sont également des éléments inquiétants pour l’AVICCA.
 
Pour autant, le nombre de prises FTTH construite continue d’augmenter et pourrait atteindre 1 million de prises construites par an à partir de la fin de l’année 2014.
 
 
Enfin, l’AVICCA note que désormais le taux de pénétration du FTTH est passé de 16,5 % à 20,9 % en un an. Sur les RIP, le nombre de clients finaux est également en train d’augmenter et connait une accélération. Il vient de passer la barre des 90 000 clients.