Moody’s prévoit la fin de la baisse des revenus des opérateurs européens en 2015

Moody’s prévoit la fin de la baisse des revenus des opérateurs européens en 2015
 
Selon une étude publiée ce matin par l’agence de notation Moody’s, si les opérateurs télécoms devraient connaître une énième baisse des revenus en 2015, elle estime que cette dernière sera moins forte que sur les précédents exercices. Pour Carlos Winzer, vice-président de Moody et auteur du rapport, "nous nous attendons à un chiffre d’affaires du secteur en baisse dans une fourchette de 2% à 0,5% dans les 12-18 prochains mois, comparativement à 4% dans la dernière année."
 
Pour le cabinet, "la pression de la concurrence, la faible croissance économique et la contraction persistante des dépenses de consommation dans certains pays, inhibent le retour à une perspective stable pour le secteur."
 
Le cabinet estime également que les opérateurs Télécom Italia, TDC, OTE, KPN, Téléfonica et Orange pourraient encore souffrir en raison du marché domestique, mais que cette pression réglementaire pourrait également s’atténuer en raison de l’émergence des câblo-opérateurs.
 
Pour Moody, le principal défi du secteur de la région EMEA sera de créer plus de valeur auprès des clients avec des offres de produits différenciées comprenant le haut débit fixe et le haut débit sur mobile, l’IPTV et un contenu attractif. Il s’attend néanmoins à ce que l’EBITDA moyen des opérateurs reste forte à 35 % en moyenne, grâce à des économies permanentes de coûts d’exploitation.