Orange et Deutsche Telekom ne veulent plus se partager la garde d’EE

 
Cela fait plusieurs années que l’avenir d’EE est en question. L’opérateur britannique est né en 2010 de la mutualisation des coûts entre Orange et Deutsche Telekom. Détenu à 50-50 par Orange et Deutsche Telekom, les deux opérateurs souhaitent se séparer de leur entreprise commune. Pour autant ni Orange, ni Deutsche Telekom, ne souhaite racheter les 50 % que détient l’autre pour devenir seul propriétaire.
 
Selon Bloomberg, l’opération qui serait envisagé serait l’introduction en bourse de l’opérateur. Autre scénario envisageable, EE pourrait être vendu directement à un ou plusieurs fonds d’investissement. Pour le moment aucun calendrier n’a été fixé.
 
En début d’année, le scénario de l’introduction en bourse d’EE avait déjà été envisagé puis abandonné par les deux groupes.
 
Selon une source proche du dossier , le numéro un de la téléphonie mobile au Royaume Uni serait valorisé à 15 milliards d’euros.
 
Source : Boursier.com