L’ARCEP salue le prix Nobel d’économie pour “son analyse de la puissance du marché et de la régulation”

 
Le régulateur des télécoms, ARCEP s’est fendu d’un communiqué laconique pour saluer l’attribution, ce lundi, du prix Nobel d’économie 2014 au français Jean Tirole, président de l’école d’économie de Toulouse.
 
Jean Tirole a reçu cette récompense il y a quelques jour pour son "analyse de la puissance du marché et de la régulation."
 
Le lauréat avait eu de nombreux échanges avec le gendarme des télécoms, notamment à travers deux articles en fevrier 2007 et juillet-août 2006, l’un d’entre eux ayant pour sujet "la régulation ou l’économie publique moderne."