Orange envisage de mutualiser son réseau, mais pas avec SFR

Orange envisage de mutualiser son réseau, mais pas avec SFR

Plaidant depuis plusieurs mois pour un retour à trois opérateur estimant que le marché français n’a pas la place pour quatre. Sur BFM TV Stéphane Richard, PDG d’Orange semble désormais résigné a devoir patienter pour que la consolidation dans les télécoms français surviennent : 

"Les négociations en vue d’une reprise de Bouygues Telecom sont arrêtées. Je ne crois pas qu’on sera à trois opérateurs. On va rester un certain temps avec les opérateurs existants, on fera avec. " 
 
Si les perspectives de fusions/rachats s’éloignent pour l’opérateur historique, d’autres pistes trottent dans le tête de Stéphane Richard pour réduire les coûts de l’opérateur. Pour lui, à défaut d’une "consolidation au niveau des entreprises", il évoque la possibilité "d’une consolidation au niveau des réseaux." D’ores et déjà SFR et Bouygues Télécom ont un accord de mutualisation sur le feu, mais selon les rumeurs Bouygues chercherait à s’en désengager. L’opérateur historique y a mis également son grain de sel en attaquant l’accord SFR-Bouygues devant l’Autorité de la Concurrence en mai dernier.
 
Pourtant cette semaine, Stéphane Richard a ouvert la porte à la mutualisation des réseaux estimant que "d’autres se feront" et que "toutes les combinaisons sont possibles". Seul une hypothèse est d’emblée rejetée par le PDG d’Orange , c’est la possible "mutualisation entre Orange et SFR". Reste donc Bouygues Télécom et Free avec une préférence pour Bouygues Télécom.
 
Source : BFM Business