Canalplay fait sa révolution et attaque frontalement Netflix

Canalplay fait sa révolution et attaque frontalement Netflix
Ce matin, Canalplay avait convié la presse pour une rencontre autour d’un petit déjeuner. En réalité, le service de SVOD du groupe Canal+ a surpris en présentant ce qui ressemble à une révolution, tant en ce qui concerne l’interface, les contenus que les services. A quelques jours de l’arrivée de Netflix en France, Canalplay sort le grand jeu et place la barre très haut.
 
 
Les contenus :
 
Canalplay a indiqué qu’à ce jour, 10 000 programmes étaient disponibles sur sa plateforme, dont 500 programmes frais chaque mois. Une offre qui va s’améliorer en particulier grâce à la signature d’un accord avec HBO, dont le succès des séries n’est plus à démontrer, comme c’est le cas en ce moment avec Game of Thrones par exemple. Canalplay va ainsi pouvoir diffuser l’important catalogue de HBO.
 
Par ailleurs, Canalplay va produire ses propres séries. Patrick Holzman, le directeur de Canalplay, a ainsi annoncé le lancement de " la production et la diffusion de séries inédites au format et contenus innovants". La plateforme va en effet lancer deux labels de séries digitales natives, Digitale Revelations et French of Humour. Patrick Holzman a également indiqué que "des séries adaptées aux usages mobiles de Canalplay débarquaient sur vos écrans en octobre "
 
Sept nouvelles séries seront ainsi diffusées à partir du mois d’octobre et d’autres feront également leur apparition début 2015
 
L’interface et les services
 
Outre les nouveaux contenus, Canalplay présente également une nouvelle interface, avec des services innovants. Cette nouvelle version propose ainsi des profils personnalisés pour chaque membre de la famille sur les box. Elle intègre un moteur de recommandation, une aide à la décision individuelle au sein du foyer, basée sur la consommation et le déclaratif.
 
 
Canalplay offre également un deuxième niveau de personnalisation : le service de recommandation sémantique SUGGEST s’appuie sur une indexation fine de l’ensemble du catalogue CANALPLAY pour proposer un choix de programmes en fonction des habitudes de consommation et/ou des envies de l’utilisateur. Cette indexation est réalisée par les équipes éditoriales de CANALPLAY.
 
 
Autre nouveauté, le « download to go ». Ce service permet de regardez les programmes partout, hors connexion. 
 
Ces évolutions seront disponibles, d’abord sur la Freebox puis sur les autres box, en ce mois de septembre pour la plupart, et avant 2014 pour certaines autres. C’est d’ailleurs un des points important qui va permettre à Canalplay de faire la différence avec Netflix : il est disponible sur les box alors que son concurrent américain ne l’est pas. 
 
Canalplay a également fait le point sur le nombre de ses abonnés actuels. Il affiche 520 000 abonnés, avec une forte progression ces 6 derniers mois ( + 200 000). Il vise maintenant le million d’abonnés. Autre précision, les utilisateurs de Canalplay consomment 37 programmes par mois, soit plus d’un par jour en moyenne. 
 
Quant au tarif, il ne bouge pas malgré ces évolutions, Canalplay reste proposé, sans engagement, à 7,99 euros pour un usage mobiles et tablettes et à 9,99 euros pour un usage sur TV et second écran (5 visionnages autorisés en simultané quel que soit le forfait choisi).