Rachat de T-Mobile US : Iliad cherche des investisseurs à Londres

Rachat de T-Mobile US : Iliad cherche des investisseurs à Londres

Selon Les Echos, les dirigeants d’Iliad continuent leur tour du monde à la recherche de co-investisseurs pour racheter le quatrième opérateur américain, T Mobile US. Cette fois, c’est du côté de Londres qu’Iliad chercherait des partenaires potentiels. Selon le journal, des rencontres seraient déjà prévues mercredi et jeudi à cet effet. L’objectif serait également non pas comme la précédente offre de racheter 56 % du capital de T Mobile US mais d’en racheter la totalité.

Ce matin sur BFM TV, le directeur général d’Iliad, Maxime Lombardini rappelait que "ces investissements éventuels" nourrissaient l’objectif de "préparer le futur". Pour le dirigeant de la maison-mère de Free, T-Mobile est "une entreprise magnifique qui nous ressemble pas mal en plus gros et on a le sentiment qu’on peut apporter beaucoup de création de valeur."
 
Il rappelle qu’à l’heure actuelle, Iliad n’en est "qu’au début de la réflexion […], on est encore très loin de déménager aux Etat-Unis" mais qu’il s’agit néanmoins "d’un projet sérieux." 
 
Le calendrier pourrait néanmoins s’accélérer dans les jours qui viennent, les opérateurs américains rentrant le 12 septembre prochain dans une période d’enchères aux fréquences interdisant aux opérateurs toute opération capitalistique durant plusieurs mois.