Bouygues Télécom : des traces de 4G+ à Paris et Lyon

Bouygues Télécom : des traces de 4G+ à Paris et Lyon
Lancée depuis le mois de juin, la 4G+ semble être le nouveau fer de lance de Bouygues télécom sur le mobile. Il y a quelques semaines, Univers Freebox vous signalait un premier Speedtest atteignant un débit de 170 Mbits réalisé avec un Samsung Galaxy S5 4G+ via l’application Ookla, ce test restait isolé.
 
Mais depuis quelques semaines les données se confirment, le 4G Monitor réalisé avec l’application 4G Mark fait état d’un record à 153,9 Mbits dans le département du Rhône ou encore d’un record à 121 Mbits à Paris. 
 
Du côté du partenaire d’Univers Freebox sur les speedtests Sensorly, les premières traces de 4G+ sont également relevées à Paris dans le 15 ème et dans la banlieue de Lyon.
 
L’application a ainsi capturé un speedtest à 140,1 Mbits en 4G+ sur le réseau de Bouygues à Paris à proximité de la rue de Pondichery. 
 
 
Même topo du côté d’une petite ville aux porte de Lyon, à Tassin la Demi-Lune, certains speedtests ont également franchi la barre des 115 Mbits. Sensorly confirme également avoir repéré des tests réalisés sur une antenne 4G+ rue Arago à Villeurbanne.
 
 
Rappelons que pour la 4G, à la différence d’Orange et Free qui peuvent atteindre un débit maximum théorique de 150 Mbits, Bouygues ne peut atteindre que 115 Mbits maximum en 4G. Cette technologie fonctionne grâce à l’agrégation de deux bandes de fréquences LTE et permet à Bouygues de pouvoir proposer des débits pouvant atteindre jusqu’à 220 Mbits. 
 
Reste que pour en profiter il faut disposer d’un mobile compatible 4G+, lesquels seront lancés à la rentrée par l’opérateur qui propose en attendant un hotspot BBox Nomad 4G+. Si pour le moment la 4G+ n’a été lancée commercialement que dans les villes Lyon, Bordeaux, Grenoble, Vanves, Issy-les-Moulineaux, Malakoff et Rosny-sous-Bois, Bouygues Télécom promet d’ouvrir cette technologie dans les 16 plus grandes villes de france à la rentrée. 
 
Le 4G Monitor fait également état d’un débit maximum atteint de 123,5 Mbits en Haute-Garonne.