Aurélie Filippetti souhaite que les films soient disponibles plus rapidement en SVOD et à la TV

Aurélie Filippetti souhaite que les films soient disponibles plus rapidement en SVOD et à la TV
 
Dans un entretien accordé au Figaro, Aurélie Filippetti a annoncé vouloir « donner un nouvel élan à nos industries culturelles, tout en favorisant les offres légales ». Pour la ministre de la Culture, il est temps de revoir la chronologie des médias et de permettre aux films d’être disponibles plus rapidement après leur passage en salle. 
 
« Je propose d’avancer de deux mois la disponibilité des films à la télévision et, pour la vidéo à la demande par abonnement, de ramener le délai après la sortie en salle à 24 mois, contre 36 actuellement. Mais uniquement pour les services qui participent au financement et à l’exposition des œuvres françaises et européennes » a déclaré la ministre qui a précisé que « ces assouplissements seront détaillés avec les professionnels sous l’égide du CNC. Je fais confiance à leur sens des responsabilités pour qu’un accord puisse se dégager à la rentrée. »
 
L’objectif de ces nouvelles discussions autour de la chronologie des médias « est de valoriser le «made in France» culturel » et de « promouvoir et développer l’excellence des acteurs hexagonaux dans le domaine de la vidéo à la demande (VOD et SVOD) » a expliqué Aurélie Filippetti