La prochaine Freebox va-telle intégrer HEVC, le successeur du MPEG-4 qui change beaucoup de choses

La prochaine Freebox va-telle intégrer HEVC, le successeur du MPEG-4 qui change beaucoup de choses
 
Tous les 10 ans environ, un nouveau standard de compression est lancé. En 1994 se fut le MEPG2 puis en 2003 le MPEG4. 2013 a vu naître la technologie HEVC, et c’est Ateme, une entreprise française, dont Xavier Niel est actionnaire (à hauteur d’environ 10%) qui en est le leader.
 
 
Les bénéfices de HEVC, pour les abonnés ayant peu de débit, et pour les autres…
 
HEVC permet un gain de 50% en efficacité de compression par rapport au MPEG 4. Autrement dit, il faut 2 fois moins de débit pour diffuser une chaîne, avec la même qualité d’image. Et cela va change beaucoup de choses. En effet, si on prend l’exemple de Free, les chaînes HD qui sont diffusées à 5 ou 6 Mbits/s pourront être diffusées à environ 3 Mbits/s, ce qui va fortement augmenter le nombre d’abonnés éligibles à la haute définition.
 
De la même façon, le flux standard/Bas débit, qui est actuellement diffusé à environ 2 Mbits/s chez Free, pourra être diffusé à environ 1 Mbits/s. La quasi intégralité des abonnés ADSL pourra ainsi bénéficier du service de télévision.
 
 
HEVC sera surtout incontournable pour la diffusion en 4K. En effet, cette technologie demande environ 3 fois plus de débit que pour la HD. Un débit qui est donc difficilement compatible avec l’ADSL à l’heure actuelle. Mais avec HEVC, les abonnés pourraient bénéficier de la 4K à environ 10 Mbits/s. Ce ne sera certes pas pour tout le monde, mais une partie des abonnés pourra tout de même en profiter.
 
 
Une technologie embarquée dans la future Freebox V7 ?
 
Ateme a de l’ambition et veut déployer HEVC à grande échelle. Lors de la récente levée de fond d’Ateme, Michel Artières, son PDG, avait déclaré : "Aujourd’hui Ateme a une avance technologique sur HEVC et on veut se donner les moyens de se tailler la part du lion dans ce marché qui pourrait représenter 40% du marché de la compression vidéo en 2018"
 
Xavier l’a annoncé, la Freebox V7 sera lancée en 2015. Et comme pour toutes les box précédentes, elle sera faite pour durer au moins 4 ans avant la prochaine génération et devra embarquer les technologies des prochaines années. Il parait donc assez probable que Free intègre HEVC dans sa nouvelle box, comme il avait intégré le MPEG 4 dans sa Freebox V5 en 2006. S’il existe des concurrents à Ateme, le fait Xavier Niel en soit actionnaire penche tout de même pour le choix de l’entreprise française. Interrogé sur la possible collaboration avec Free, Michel Artières n’a pas répondu, lors de son interview sur BFM Business.
 
Interview deMichel Artières, co-fondateur et PDG d’Ateme, sur BFM Business, le 19juin
 
 
Merci @friliad