Ondes électromagnétiques :le texte adopté par le Sénat retourne devant l’Assemblée Nationale

 
Le report du vote n’aura pas duré longtemps. Mercredi soir, le Sénat a adopté en première lecture le texte de loi sur l’exposition aux ondes électromagnétiques par 163 voix pour contre 149.
 
Adopté en première lecture par l’Assemblée Nationale en janvier dernier, le texte y repart néanmoins pour une deuxième lecture, les Sénateurs ayant adoptés plusieurs nouveaux amendements. 
 
Du côté des acquis, le principe de "sobriété" plutôt que le principe de "précaution" est enteriné. L’obligation de concertation lors de l’installation de nouvelles antennes mobiles et l’interdiction de la publicité pour les tablettes pour les moins de 14 ans sont également validés.
 
Du côté des ajouts, un amendement voté par le Sénat prévoit l’interdiction de la publicité pour les téléphones dépourvus de kit-oreillettes. Autre retour dans le texte, la désactivation du Wifi dans les écoles primaires en dehors des activité pédagogiques utilisant internet.
 
Enfin, le texte voté par le Sénat réclame un rapport du gouvernement sur l’electro-hypersensibilité.
 
Source : AFP