Et si la nouvelle Freebox intégrait un capteur de pression atmosphérique…

Et si la nouvelle Freebox intégrait un capteur de pression atmosphérique…
Sur le site Slate.fr, Nicolas Baldeck a lancé une idée qui pourrait faire gagner de l’agent à la France et surtout aider la population à anticiper les dégâts que peut causer la météo. La solution est simple : intégrer un capteur de pression atmosphérique dans la Freebox et les autres box. Il s’agit juste de rajouter ce bout de métal de 3,8 mm de coté.
 
 
« Avec ces millions de petits capteurs, on aurait comme une photo polaroïd. On pourrait suivre en temps réel l’évolution des masses d’air, avec une précision encore jamais atteinte. C’est l’info-trafic des orages. » explique Slate
 
Ces informations ne serviraient pas qu’à savoir s’il faut sortir son parapluie, mais auraient une influence directe sur l’économie. « Quand une tempête coûte plusieurs milliards à l’économie, même une réduction de 1% des dégâts représente des dizaines voir des centaines de millions d’euros. » démontre, par exemple, Slate. Et d’ajouter « nous pourrions gagner quelques heures en détectant plus précocement une évolution imprévue. Il serait alors possible de prévenir très rapidement la population du «changement de plan».C’est une petite avance, mais qui donnerait un peu plus de temps pour se mettre à l’abri et coordonner les opérations de secours ou rassembler les forces pour rétablir le courant. »
 
Pour le moment, l’intégration de ce capteur atmosphérique reste un vœu pieu, mais les données issues de ces derniers pourraient être monétisées par les opérateurs. Il ne s’agirait que d’un petit capteur pour la Freebox, mais d’une avancée importante pour la population…
 
Source : Slate, merci à Didiermach sur Freezone