Orange assure que les négociations avec Bouygues continuent, et souhaiterait un rachat en cash au coté de Free

Orange assure que les négociations avec Bouygues continuent, et souhaiterait un rachat en cash au coté de Free

 
En fin d’après midi, Bouygues Télécom annonçait la suppression de 1500 poste et vouloir continuer son aventure en solo. Olivier Roussat, le PDG de Bouygues Télécom, déclarait même aux journalistes que les discussions avec Free puis avec Orange n’avaient pas abouti. 
 
Mais selon Les Echos, les choses seraient loin d’être aussi tranchées. Le journal économique estime que le message d’Olivier Roussat « laisse une marge d’interprétation, puisque le fait de ne pas avoir abouti ne signifie pas qu’il ne se passera plus rien sur ce front. » Selon les informations des Echos, Bouygues aurait ainsi fait pression pour qu’Orange annonce mardi un accord de principe sur le rapprochement des deux entreprises, afin d’éviter un plan social, mais l’opérateur historique aurait refusé. Ce dernier assure cependant que les discussions ne sont pas stoppées. Elle se seraient cependant transformées, selon une source proche du dossier.
 
Toujours selon Les Echos, exit une montée au capital de Bouygues dans Orange, comme le souhaitait Martin Bouygues, l’opérateur historique souhaiterait dorénavant acheter Bouygues Télécom en cash, avec l’aide d’Iliad, qui lui est intéressé par le réseau et les fréquences.
 
Mais pour le moment, le seul discours officiel de Bouygues Télécom est la volonté de se transformer pour affronter seul l’avenir. Ce dossier est donc loin d’être clos.