Entretien avec Antoine Darodes, directeur de la Mission France Très Haut Débit

Entretien avec Antoine Darodes, directeur de la Mission France Très Haut Débit

Antoine Darodes, directeur de la Mission France Très Haut Débit fait le point sur l’état de la fibre optique en France, et s’exprime sur le rachat de SFR par Numericable. Pour Antoine Darodes, les opérateurs ont tenu leurs engagements dans les zones d’initiatives privées en 2012 et 2013. Dans les RIP, la totalité des dossiers représentent plus de 4 millions de prises FTTH, légèrement au dessus de la trajectoire fixée par la Mission Très Haut Débit. 

Selon l’AVICCA, le nombre de départements ou collectivités d’Outre-mer couverts par un SDTAN (Schéma directeur territorial d’aménagement numérique) approuvé est passé de 50 en juillet 2012 à 95 en mars 2014. Parmi ceux-ci, les schémas régionaux couvrent 21 départements et les 74 autres ont été approuvés par l’échelon départemental.

Le directeur de la Mission THD est convaincu « qu’une dynamique va emporter l’ensemble du territoire » et ne doute pas que « le groupe SFR/Numéricable prendra toute sa part dans les déploiements du Très Haut Débit ». Il prévoit notamment « une concentration, une accélération des déploiements dans les zones câblées (…) En même temps, cela va peut être accroitre les interrogations sur la capacité des opérateurs à tenir leurs engagements FTTH en dehors des zones câblées ».