A quelques mois de l’arrivée de Netflix, Jook Vidéo arrive chez Orange, et peut être chez Free

A quelques mois de l’arrivée de Netflix, Jook Vidéo arrive chez Orange, et peut être chez Free

Les acteurs français de la vidéo à la demande par abonnement semblent vouloir accélérer le mouvement en intégrant les box, la voie royale en France pour la VOD, à quelques mois de l’arrivée de Netflix, leur très sérieux concurrent américain. Il y a quelques semaines, Filmo Tv rejoignait l’offre VOD de Free, aujourd’hui c’est Orange qui annonce que ses abonnés équipés d’un décodeur Livebox Play peuvent maintenant retrouver JOOK Vidéo, la plateforme de vidéos à la demande par abonnement du Groupe AB. Ce nouveau pass vidéo propose près de 10 000 programmes à consommer en illimité pour satisfaire toute la famille. Il est commercialisé au tarif de 1€/mois pendant 2 mois (puis 7,99 €/mois sans engagement)
 
Cinéma : des plus grands succès hollywoodiens aux chefs d’œuvre européens, en passant par les pépites du cinéma d’auteur (Trilogie Spider man, Matrix, Hancok, Men in black, Pulp fiction, Kill Bill 1&2…) 
 
Séries : les séries les plus récentes (The Big Bang Theory, Vampire Diaries, Gossip girl, Damages, etc…) au côté d’un éventail de grandes séries vintages pour les amateurs du genre (Un gars/une fille, Wonder Woman, Spartacus, Ugly Betty, Grey’s Anatomy, les séries AB, etc.) 
 
Kids : pour les tout-petits et les plus grands, le meilleur des séries et des films d’animation. (Babar, Lucky luke, Marsupilami, Petit ours brun, Totally Spies, Winnie, les rois de la glisse…) 
 
Mangas : pour tous les amateurs d’animation made in Japan avec les dernières nouveautés ou les titres les plus cultes. (Blood +, Yu-Gi-OH, Saint Seiya the lost canvas, Naruto, Cobra, Signé Cat’s eyes…) 
 
Découverte : se cultiver en famille ou entre amis avec Apocalypse Hitler, Métronome, L’odyssée de l’espace, ou découvrir un documentaire sur l’univers fascinant des requins, sur les dessous de Harlem, ou encore revivre une rencontre sportive de légende. 
 
Musique : partager un moment de divertissement avec les concerts les plus mythiques (les Rolling Stones, Mylène Farmer, U2, Lady Gaga, Mika ou encore Johnny Hallyday…) 
 
Jook Vidéo en cours de négociation avec Free
 
Gregg Bywalski, le Directeur Marketing et Digital du groupe AB, l’éditeur de ce service, a annoncé à Univers Freebox il y a quelques semaines être négociation avec Free pour la reprise de Jook Vidéo. « On est en pleine discussion avec Free en ce moment, on n’a pas encore d’accord spécifique mais on a très très bon espoir de trouver un accord puisque nous sommes un partenaire historique de Free depuis le départ, et il n’y a pas de raison que Jook Vidéo ne soit pas intégré à la Freebox dans les prochains mois ». Et de nous préciser : « on est encore en cours de finalisation et il faut se mettre en accord sur la partie technique puisque ramener une offre avec près de 10 000 programmes sur une box c’est un énorme chantier technique ». 
 
Pas de crainte quant à l’arrivée potentielle de Netflix en France
 
Contrairement à certaines chaînes françaises, AB n’est par ailleurs pas inquiet l’arrivée de Netflix en France, prévue en septembre. « Si on devait être inquiété par l’arrivée de Netflix on n’aurait pas lancé notre projet Jook Vidéo l’année dernière. » explique Gregg Bywalski. « L’arrivée de Netflix c’est un scenario que l’on avait déjà envisagé de notre coté. On y voit justement une opportunité puisque Netflix, ou un autre acteur international, pourrait rapidement évangéliser ce qu’est la SVOD, car on a un problème en France : les gens ne savent pas ce qu’est la SVOD. On estime qu’avec un budget marketing important, un opérateur comme Netflix mettra les moyens pour expliquer ce qu’est la SVOD. Il s’agira ensuite d’un marché concurrentiel et chacun tirera son épingle du jeu, en fonction des contenus qu’il proposera et en apportant sa valeur ajoutée. »