Free oublie de facturer certaines communications et rattrape maladroitement sa bourde

Free oublie de facturer certaines communications et rattrape maladroitement sa bourde
 
Durant le mois d’avril, certains Freenautes ont eu la désagréable surprise de découvrir leur facture Free ADSL majorée de quelques dizaines à quelques centaines d’euros. C’est ce que rapporte le site de 60 millions de consommateurs qui a comptabilisé une douzaine de plaintes sur ses forums. 
 
Ce surplus de facture correspond en réalité à un arriéré de communications via un numéro surtaxé, celui de Téléplanète, un opérateur qui permet d’appeler à l’étranger à moindre coût par le biais de numéros spéciaux. Free a ainsi rattrapé sur une seule facture, les arriérés de communications depuis janvier 2013. 60 Millions de consommateurs cite ainsi le cas de Sandra qui a reçu une facture de 1200 euros le 19 avril dernier. Si l’abonné confirme avoir bien utilisé le service de Téléplanète, il n’en reste pas moins qu’elle n’a pas la possibilité de payer cette facture en une seule fois, même si Free avait prévenu les abonnés en amont par SMS.
 
Comme si ce problème n’était déjà pas assez perturbant, Free s’emmêle en plus les pinceaux dans les factures. Le site de 60 Millions de consommateurs explique « voulant rattraper sa bourde, Free continue à cafouiller : la plupart des clients ont reçu une première facture, rectifiée quelques jours plus tard à la baisse ou à la hausse selon les cas. Ainsi, la facture de 1 200 € de Sandra se transforme, quinze jours plus tard, en facture de 1 539 € alors même que Free lui affirme que celle-ci se limite désormais aux appels passés depuis octobre 2013, et non plus janvier 2013, comme annoncé au départ. »
 
Une situation ubuesque mais qui porte préjudice à certains abonnés qui ont vu leurs services coupés suite au rejet de prélèvement de ladite facture.
 
Les abonnés concernés ont cherché à obtenir des renseignements quant à ce problème de facturation La hotline a alors indiqué que le problème venait de Téléplanète qui avait oublié de facturer ces sommes à Free. Une affirmation que conteste l’opérateur qui gère le service de Téléplanète « Nous n’avons appris que récemment l’existence des régularisations actuellement opérées par Free auprès de ses abonnés pour notre trafic Téléplanète, sans d’ailleurs que Free nous en ait elle-même informés. Notre société n’a aucune responsabilité dans cette situation. Bien au contraire, nous subissons un grave préjudice commercial et d’image. »
 
Pour les abonnés qui n’auraient pas pu s’acquitter de cette facture, le service contentieux de Free doit contacter (ou a contacté) les concernés pour mettre en place un échelonnement.