Bouygues Telecom attaque l’ARCEP sur le contrat d’itinérance Free Mobile

Bouygues Telecom attaque l’ARCEP sur le contrat d’itinérance Free Mobile

Mauvais perdant ? Malgré les discussions qu’il mène avec l’opérateur historique, Bouygues Télécom attaque le contrat d’itinérance qui lie Orange et Free. D’après le Figaro, Bouygues a déposé une requête contre l’ARCEP devant le Conseil d’Etat pour la non-application d’un avis de l’Autorité de la concurrence (datant de mars 2013). D’après Bouygues Télécom, cet avis « reviendrait à éteindre l’itinérance 3G dont bénéficie Free jusqu’en 2018 ».

Mais ce n’est pas tout. Cette requête de Bouygues Télécom devant le Conseil d’Etat est double puisqu’elle accuse également l’ARCEP d’avoir favorisé l’entrée de Free Mobile sur le marché et d’être à l’origine d’une grande partie des difficultés de l’opérateur.

Bouygues Télécom / SFR : un accord de mutualisation au ralenti…

Bouygues Télécom se retrouve également confronté à ses propres choix, et notamment celui d’avoir signé un accord de mutualisation d’une partie de son réseau avec SFR. Sous le giron d’Altice (Numéricable), l’opérateur au carré rouge va demander à Bouygues ce qu’il compte faire de cet accord.

Univers Freebox vous en parlait, cet accord de mutualisation d’une partie des réseaux mobiles de Bouygues Télécom et SFR est également attaqué par Orange. L’opérateur historique a déposé une plainte auprès de l’Autorité de la concurrence, assorties de mesures conservatoires. Orange demande la suspension immédiate de ce partage de réseaux mobiles.

Source : Le Figaro

Merci à @Ccourselle