Pierre Louette : SFR-Numericable “reste petit à l’échelle de l’Europe”

Pierre Louette : SFR-Numericable “reste petit à l’échelle de l’Europe”
 
Alors que Stéphane Richard estimait que le rapprochement SFR-Bouygues ferait perdre la place de n°1 d’Orange et doperait la concurrence entre les deux entités, en revanche le nouvel ensemble SFR-Numericable ne semble pas faire peur à l’ex-opérateur historique.
 
Pour Pierre Louette , interrogé dans l’Usine Nouvelle, SFR-Numericable "restent petit à l’échelle européenne." Avec "1,7 million de clients sur le câble, des profits en baisse et une conquête qui stagne", le secrétaire général d’Orange dresse un tableau peu inquiétant de son concurrent, né de la fusion entre le numero 2 du mobile et du fixe et le câblo-opérateur.
 
Il confirme en revanche que le nouvel essor du câble "va rouvrir les marchés de gros." Si Orange s’attend à "perdre du côté de SFR", qui, en faisant migrer sur le câble louerait moins de boucle locale à Orange, en revanche l’opérateur historique pense pouvoir "regagner du côté de Bouygues".
 
Enfin pour le futur concurrent d’Orange, Pierre Louette estime que la situation financière de la nouvelle entité "perclue de dette", va l’obliger à "rester raisonnable sur les prix !"