Les syndicats d’Orange réclament 5 000 embauches supplémentaires cette année

Pour Alice Roupy de la CGT d’Orange, "le fonctionnement des services devient, de plus en plus tendu, avec une augmentation de la charge de travail pour l’ensemble du personnel".

Un mois après avoir lancée une alerte, sur les prémices d’une vague de suicides au sein de l’opérateur, les syndicats dénoncent la dégradation de leurs conditions de travail et réclament "le recrutement de 5000 salariés en CDI" cette année. Ils exigent également "le remplacement de tous les départs en nombre les années suivantes". Au total, la CGT a calculé qu’entre 2013 et 2016, Orange comptabiliserait 18 350 départs contre seulement 4 800 recrutements.
 
Selon Patrice Seurin, de la CFE-CGC, "avec 5 000 embauches cette année, on peut encore répondre aux attentes du public en matière de services et faire souffler un peu les équipes."
 
Ils estiment ainsi que ces 5 000 postes pourraient être financés en réduisant le dividende par action de "seulement 13 centimes d’euros."
 
Les syndicats SUD, CGT, CFE-CGC ,qui avaient réuni la presse ce matin pour faire connaitre leurs revendications, ont menacé le groupe de se mobiliser si ces dernières n’étaient pas entendues par la direction de l’opérateur.
 
Source : Les Echos