Les cartes pour cabines téléphoniques, c’est fini !

Les cartes pour cabines téléphoniques, c’est fini !
 
Cela fait plusieurs mois que l’arrêt de leur commercialisation est programmé, les cartes téléphoniques ne sont plus ni fabriquées, ni vendues par Orange depuis ce matin.
 
Si ces dernières seront néanmoins valables jusqu’au 28 février 2016, à partir d’aujourd’hui, Orange arrête de les vendre au réseau de grossistes et points de vente comme les Bureaux de Tabac lesquels auront le droit de les commercialiser "jusqu’à épuisement".
 
Cet arrêt a priori définitif correspond au plan de retrait progressif des cabines téléphoniques amorcé dans de nombreux pays d’Europe. Il faut dire que l’arrivée des forfaits mobiles illimités a considérablement diminué l’utilisation de ses cabines.
 
Leur fréquentation a baissé de 91 % entre 2001 et 2011 et, ces trois dernières années, les unités consommées par les télécartes dans les cabines téléphoniques ont chuté de 50 % par an. L’utilisation de ces cabines pour téléphoner était estimée à seulement 3 minutes par jour et par cabine en 2012, pour un coût d’entretien et d’exploitation supérieur à 12 millions d’euros par an.
 
D’ici à l’horizon 2016, Orange prestataire de ce "service universel" démontera également 2390 emplacements de cabines pour la seule ville de Paris, avec le soutien de la mairie. Orange s’est fixé l’objectif de n’en garder que 40 000 sur l’ensemble du territoire français d’ici le 31 décembre 2016, conformément aux obligations de l’ARCEP : au moins une cabine téléphonique par ville de moins de 1000 habitants et deux pour les villes de plus de 1000 habitants.
 
Source : Europe1