Pour Orange, Free est « très fort pour mettre des distributeurs de cartes Sim », mais plus discrets pour investir dans la fibre

Pour Orange, Free est « très fort pour mettre des distributeurs de cartes Sim », mais plus discrets pour investir dans la fibre

 
Nous vous le rapportions jeudi, Arnaud Montebourg s’inquiète quant aux engagements pris par Numéricable pour poursuivre le déploiement de la fibre pour lequel s’était engagé SFR. « A nos yeux les 50 millions consentis ne correspondent pas tout à fait aux engagements qui avaient été pris initialement par SFR " a indiqué hier le Ministre de l’économie devant les députés.
 
Une inquiétude partagée par Stéphane Richard, ce matin lors d’une rencontre organisée par la CFDT. "Il y a un certain nombre d’engagements pris par SFR, notamment sur le co-investissement avec nous" a rappelé le PDG d’Orange. "Est-ce que le SFR nouvelle mouture, avec Numericable, va tenir ses engagements, va effectivement faire ces déploiements là où il s’est engagé à le faire, en particulier dans les zones où il y a du câble ? Il y a quelques zones où on peut être inquiet" s’interroge-t-il.
 
Stéphane Richard a assuré qu’Orange est de loin l’opérateur qui déploie le plus de fibre. Et de pointer du doigt les opérateurs qui ne déploient pas suffisamment : "Bouygues était jusqu’à maintenant relativement timide et c’est pas aujourd’hui après ce qui s’est passé qu’on va les voir arriver de façon plus agressive".
 
Le PDG d’range s’en est pris également, Free, en estimant qu’ils étaient "très forts pour mettre des distributeurs automatiques de cartes Sim, mais qu’ils sont beaucoup plus discrets sur le terrain quand il s’agit de faire des investissements lourds dans les réseaux fixes".
 
Et de conclure : "Si au bout du compte (le déploiement) se résume à Orange, les collectivités locales et pas grand monde derrière, ça va être compliqué d’arriver à faire équiper tout le pays" en fibre optique.
 

Source : Le Parisien