Permis de révolutionner le numérique à la Halle Freyssinet pour Xavier Niel

Permis de révolutionner le numérique à la Halle Freyssinet pour Xavier Niel

Xavier Niel a obtenu le permis de construire en moins de quatre mois pour redessiner l’avenir de l’ancienne gare, la Halle Freyssinet.

Hier en compagnie d’Anne Hidalgo maire de Paris et Guillaume Pepy, patron de la SNCF, la visite de la Halle une dernière fois "en l’état" permet d’envisager le calendrier.
 
Avec un permis de construire déjà signé, la Halle se transformera en incubateur de start-up, sur 33 000 m², l’un des plus grand au monde. "Nous devrions pouvoir démarrer les travaux en juillet pour une livraison fin 2016" annonce Xavier Niel.
 
Question finance la Halle a été rachetée pour 70 millions d’euros, le fondateur de Free prévoit d’injecter entre 160 et 170 millions d’euros d’investissements sur ses fonds propres. "Nous pourrions monter jusqu’à 200 millions d’euros, car nous prévoyons aussi d’aménager des logements à l’extérieur."
 
Le projet est ambitieux : "voûte transparente de 310 m de long", "baies vitrées", terrasse et jardin, restaurant de 2500m² ouvert 24/24, auditorium de 370 places, les voies et quelques wagon de l’ancienne gare, seront conservés pour y garder une pointe de décor. La Halle Freyssinet se voudra donc être un espace lumineux pour un projet qui l’est tout autant…
 
 
Si pour le moment, c’est surtout les travaux qui vont occuper la première étape du réaménagement de La Halle Freyssinet, il faudra ensuite recruter les 2500 start-ups qui pourront y être accueillies sur les 33 000 m² disponibles.
 
Pour le moment, c’est un peu prématuré de prévoir leur recrutement, "nous préciserons les conditions dans un an, une équipe composée en grande partie de créateurs d’entreprise sera constituée pour recevoir les projets et les sélectionner" déclare ainsi le trublion des télécoms devenu révolutionnaire du numérique pour l’occasion. 
 
 
Source : Le Parisien