Rachat de SFR : Bouygues cherche encore à améliorer son offre avec Dassault et l’Emirat Qatari

Rachat de SFR : Bouygues cherche encore à améliorer son offre avec Dassault et l’Emirat Qatari

A quelques jours de la fin de la période d’exclusivité de Numericable dans le rachat de SFR, Bouygues continue de mettre la pression sur Vivendi.

Alors qu’il a déjà proposé une offre améliorée pendant la période d’exclusivité du câblo-opérateur, Martin Bouygues serait sur le point de proposer une offre encore supérieure pour s’assurer que SFR ne passera pas la frontière suisse.

Après avoir fait rentrer la caisse des dépôts et consignation et les familles Pinault et Decaux dans la boucle des négociations, Martin Bouygues chercherait désormais à convaincre la famille Dassault et l’Emirat Qatari de prendre une participation dans le nouvel ensemble. Seul problème : l’émirat Qatari sollicité par Bouygues et déjà investisseur de Vivendi, tout comme la Caisse des Dépots et Consignations. Lobjectif de l’opération est clair, réduire à peau de chagrin la participation de Vivendi dans le nouvel ensemble comme le demande la maison-mère de SFR.

Des fonds d’investissement comme CVC, Eurazeo, KKR ou Appolo ont également été approchés mais ont d’ores et déjà décliné la proposition de Bouygues.

L’offre de Bouygues étant déjà largement supérieur à celle de Numéricable, reste à savoir si Patrick Drahi, pourra contrer l’offre de Bouygues grâce à l’avantage de son exclusivité dans les négociations. Réponse vendredi.

Source : JDD