Rachat de SFR : Vivendi examine l’offre de Bouygues aujourd’hui

Rachat de SFR : Vivendi examine l’offre de Bouygues aujourd’hui

Alors qu’il y a une semaine Bouygues déposait une nouvelle offre à Vivendi pour le rachat de SFR, après de multiplies incitations à regarder la nouvelle offre, il semblerait que Vivendi craque sous la pression.

Lundi après de multiples appels du pieds de Bouygues, le président de Vivendi est sorti de son silence. Jean René Fourtou à écrit à Martin Bouygues pour le rassurer : il lui révèle qu’il va avec "le comité spécial de surveillance et en application de stricte de notre engagement d’exclusivité examiner cette offre avec toute la rigueur nécessaire."
 
Cette situation n’aura pas traîner selon le journal Le Monde, c’est donc le Comité ad hoc et non le Conseil de Surveillance qui examinera dès ce soir la nouvelle proposition de Bouygues.
 
Cette offre qui comprend 1,4 milliard de cash en plus et des promesses en cas de non-exécution du contrat, devra néanmoins attendre s’il veut obtenir une réponse à son offre. Vivendi ne laisse pas tomber Numéricable et fera tout pour ne pas casser la période d’exclusivité accordée au câblo-opérateur. Il s’exposerait à des pénalités financière via des recours en justice.
 
La période d’exclusivité de Numericable s’achève vendredi de la semaine prochaine, l’offre de Bouygues expire quant à elle le 08 avril.
 
Selon un proche du dossier, vendredi prochain " le conseil se réunira et devra examiner à la fois les deux offres. Il n’est pas sûr qu’il pourra trancher et un délai supplémentaire est envisageable." On ne peut que comprendre Vivendi qui dans sa stratégie pourra très bien faire mine d’être pressé tout en prenant son temps pour prendre une décision. Tant que les enchères peuvent encore monter, pourquoi se presser quand on est vendeur d’une structure qui pèse 15 milliards ? A ce titre Bouygues a déjà annoncé qu’il pourrait encore améliorer son offre.
 
La semaine prochaine risque d’être encore une nouvelle fois passionnante.