CPL : Free se met au courant

Plusieurs technologies permettent de faire circuler de l’information : WIMAX, DSL, WIFI, ETHERNET et … CPL.

Le CPL (Courants porteurs en ligne) est une technologie qui permet de faire transiter de l’information (vidéos, voix, …) sur les lignes électriques. (Cela fonctionne également sur du coaxiale ou la ligne téléphonique).

Deux normes s’opposent  :

Le CPL n’est pas encore normalisé (Tout comme le MIMO). A ce titre, deux familles existent : l’Homeplug et le DS2 (Design of Systems on Silicon).

La première est la plus ancienne et était moins performante que la seconde. L’Homeplug est revenu au niveau avec le 200 AV – audiovisuel – (utilisé chez Orange sous le nom Liveplug HD), la nouvelle norme permet des débits de 200 Mb/s au maximum et s’est dotée d’une QoS (Qualité de service – Priorisation automatique des données garantissant une transmission sans perturbation -)

Le groupe de travail P1901 de l’ IEEE devrait rassembler le meilleur des deux technologies prochainement.

Le choix de Free :

Vu le coût du 200 AV (Plus de 200 euros) Free a opté pour la norme Homeplug Turbo qui permet un débit maximal théorique de 85 Mb/s. Il est a noter que généralement on constate des débit de 40Mb/s pour 85 Mb/s théoriques et 80 Mb/s pour les 200 Mb/s.

Noname… Ils viennent d’où ces boitiers
 ?

Aucune marque sur les boitiers à part : Powerline 85 Mbps Turbo Adapter. En dessous du boitier il y a la marque fabricant : PE91EEB et une adresse Mac qui commence par 00:0C :B9

S’ils ont cherche un peu sur le net on peut trouver un moteur de recherche de fabricant par adresse Mac : http://www.coffer.com/mac_find/

S’ils ont tape les 6 premiers caractère du Mac du CPL on a l’étrange surprise d’avoir le résultat suivant :

MAC Address
Prefix Vendor
000CB9 LEA

Résultat étrange, sachant que Léa est un célèbre fabricant français de produits fonctionnement sur le courant porteur.

<>
En cherchant encore un peu on tombe sur un fabricant –
PLANET Technology Corp – qui propose un boitier CPL très très proche de celui proposé par Free :

Nous laissons les plus chevronés trouver un lien entre les deux…

Et comment cela fonctionne ? :

L’équipement CPL est racordé à un cable RJ45 puis est branché à la prise électrique. Les boitiers proposés par Free sont dotés d’une clé de cryptage DES à 56 bits.

Pour l’explication technique, on va reprendre celle de Wikipedia : Le principe des CPL consiste à superposer au signal électrique de 50 Hz un autre signal à plus haute fréquence et de faible énergie. Ce deuxième signal se propage sur l’installation électrique et peut être reçu et décodé à distance. Ainsi le signal CPL est reçu par tout récepteur CPL qui se trouve sur le même réseau électrique.

Où commander ? :


Vous pouvez commander des boitiers CPL chez le revendeur que vous souhaitez. Mais sachez que Free en commerciale à des très bon prix.

Pour passer commande, il vous suffit de vous rendre dans votre console de gestion, puis dans la rubrique : FONCTIONNALITÉS OPTIONNELLES >> Acheter des accessoires pour votre Freebox. Là vous pouvez commander vos 2 boîtiers CPL pour 49.00 €.

Comptez une dizaine de jours pour les recevoir.

L’emballage :

Ils sont parfaitement protégés par une grosse boite en carton. Les deux boitiers sont dans deux compartiments séparés.

Le contenu :

On y trouve les deux boitiers CPL et deux câbles RJ45.

Le boitier : Pile, Face et de haut – avec son entrée RJ45.


Le classique câble RJ45 jaune fournit par Free.


Il n’y a aucun manuel ou driver.

La mise en fonction :

1. Un boitier CPL sur la Freboox ADSL (ou Freebox V1,2,3 et 4)

Tout d’abord reliez le câble RJ45 à votre Freebox ADSL. (Sur le port jaune ou n’importe qu’elle autre des 4 disponibles et sur l’unique RJ45 pour les autres versions).

Branchez ensuite le boitier CPL à une prise électrique.

1.1 Un boitier pour la Freebox HD. (Cf. : point 1.2 pour les autres versions de Freebox)

Branchez le second câble RJ45 sur le port adéquate de la Freebox HD.

Branchez le boitier CPL à la prise électrique.

Il ne vous reste plus qu’a rebooter votre Freebox HD (c’est à dire de la débrancher et rebrancher électriquement).

Vous pouvez regarder tranquillement la chaîne I-Concert HD, la liaison s’effectue sans aucun problème :

1.2 Un boitier CPL sur un routeur.

Toujours aussi simplement, il vous suffit de brancher le câble RJ45 sur l’entrée principale du routeur :

Et comme pour la Freebox HD- vu précedement -, brancher le boitier CPL à une prise électrique :

Ensuite, vous alimentez normalement vos ordinateurs avec les différents câbles RJ45 branchés à votre routeur :

Vous pouvez surfer normalement et sans contrainte…


Conclusion
 :

Vous l’aurez constaté, l’installation des boitiers CPL est enfantine et peut se substituer facilement au WIFI.

En ce qui concerne les débits constatés, nous avons préférés ne pas en parler car ils dépendent de l’état de votre installation électrique, (Celle utilisée pour les tests n’est pas des plus récentes). Juste pour information les débit ont varié entre 10 à 20 Mb/s, soit 1/4 du débit maximale théorique.

La nouvelle norme Hotplug AV permettra des débits de 200 Mb/s et sera beaucoup plus tolérante avec les réseaux électrique vetustes. C’est donc vers ces boitiers que l’on vous recommande de vous tourner. Vous bénéficierez des débits les plus élevés et vous pourrez l’utilisez lors de l’arrivée TV HD par la fibre sans aucune restriction.