Le “wait and see” du trio Niel-Pigasse-Bergé sur Libération

 
Univers Freebox vous en parlait il y a deux jours, Mathieu Pigasse s’est exprimé sur France Inter au nom du trio Bergé-Niel-Pigasse sur le sort de Libération.
 
S’il concède que le trio suit "avec attention" le sort qui sera réservé au quotidien, il rappelle que pour le moment le trio "n’a pas été sollicité" et qu’en revanche "Libé a des actionnaires qui ont un projet".
 
Il estime toute fois qu’on "ne peut pas aimer la presse et rester indifférent au sort de Libération" et que "si accident il y a, ce qui peut vouloir dire un dépôt de bilan, à ce moment-là nous aviserons et nous verrons." 
 
Pour le moment Matthieu Pigasse estime que le trio d’actionnaires a déjà un autre rachat en court et que finaliser le rachat du Nouvel Obs est "notre priorité."
 
Face aux craintes de monter un géant de la presse orienté par ses actionnaires, Matthieu Pigasse rappelle que leur investissement dans Le Monde, Le Nouvel Obs et pourquoi pas Libération ’est un engagement militant au service du pluralisme et de la liberté d’expression", l’objectif n’étant pas "de gagner de l’argent, mais pas non plus d’en perdre."
 
Il souhaite ainsi en aucun cas "interférer dans leur contenu éditorial" et chaque "journal à sa culture."
 
En attendant l’avenir de Libération est toujours incertain. Un rendez-vous mercredi au tribunal du commerce devrait éclaircir la situation du quotidien.
 


Matthieu Pigasse : "Il est toujours possible de… par franceinter