Numéricable sous le coup d’un redressement fiscal

Numéricable sous le coup d’un redressement fiscal
Alors que Numéricable a gagné une première victoire en entrant en négociations exclusives avec Vivendi pour le rachat de SFR, l’Express , dans sa version papier, rapporte une mauvaise nouvelle pour le câblo-opérateur. Selon le magazine, Numéricable a subi un redressement fiscal et l’administration lui réclame 36,3 millions d’euros. Cette somme représente la TVA impayée par le câblo-opérateur entre 2006 et 2010 ainsi que des charges de prestations de services contestées.
 
Toutefois, même si cette information fait plutôt mauvais genre dans le contexte actuel, et alors que Montebourg avait demandé à Patrick Drahi de clarifier sa situation fiscale, ce contrôle fiscal n’est pas lié à l’annonce de l’entrée en négociations exclusives avec Vivendi puisque, comme le précise l’Express, le fisc réclame cette somme de 36,3 millions d’euros depuis le 17 février.