Bouygues regrette le choix de Vivendi mais annonce qu’il jouera un « rôle central dans les télécoms »

 
Alors que Vivendi a décidé de rentrer en négociations avec Altice – Numericable pour l’acquisition de SFR, Bouygues a dit lundi regretter ce choix pour l’avenir des télécoms en France. 
 
« Au cours des dernières semaines, Bouygues a montré son fort attachement au secteur des télécoms en proposant un projet industriel ambitieux qui aurait permis de créer un acteur majeur du numérique en France. » a indiqué le groupe
 
Bouygues assure qu’il « doit se projeter dans l’avenir » et que « plus que jamais, Bouygues Telecom continuera à jouer un rôle central dans le secteur des télécoms en France. Il a de sérieux atouts tant dans le Mobile où il remporte un grand succès avec son offre 4G et sa couverture exceptionnelle, que dans le Fixe où la réussite de son offre à 19,99€ le conforte dans ses choix stratégiques."
 
Et de conclure qu’il « a l’ambition et les moyens de mener un projet stratégique et technologique ambitieux, porteur pour les télécoms en France. »