Médiamétrie publie une étude sur le genre et les tablettes tactiles

Il y a quelques jours, une étude de l’institut Gartner étudiait en détail le pourquoi du comment des tablettes tactiles. Aujourd’hui, c’est la société Médiamétrie, spécialisé dans les études marketings des médias, qui publie une étude sur le genre. À l’occasion de la Journée de la Femme le 8 mars, Médiamétrie se penche sur les usages sur lesquels les femmes se distinguent le plus sur tablettes.


  • Pour faire du shopping

Acheter, vendre, ou juste reluquer : 55 % des femmes connectées aux tablettes ont eu une activité liée à un achat au cours du dernier mois, contre 53 % les mois précédents. Elles sont aussi plus nombreuses à acheter en ligne : 19 % le mois dernier contre 16 % en moyenne. Elles recherchent aussi davantage de coupons de réduction (17 % contre 13 % en moyenne). Quand bien même le sacro-saint ordinateur personnel reste majoritaire pour effectuer des achats en ligne, 1 femme sur 5 déclare acheter davantage sur tablette depuis qu’elle en est équipée. Leurs achats favoris : l’habillement à 38 %, suivi des services, des produits culturels puis de l’hygiène beauté.
 

  • Pour se divertir

Les femmes aiment aussi les exercices cérébraux, 40 % des utilisatrices de tablettes l’ont utilisé pour jouer, contre 35 % en moyenne. Cette pratique est en pleine croissance, désormais 1 femme sur 2 joue davantage sur tablette que sur ordinateur.

Les habitudes de consommation de médias changent aussi, 1/3 d’entre elles écoutent de la musique via une plateforme de streaming ou regardent des émissions de télévision en replay.

Aussi plus adeptes des réseaux sociaux, plus de la moitié en a consulté au moins un au cours du dernier mois.

L’étude complète est disponible sur le site de Médiamétrie.