MWC : Marvell dévoile un SoC intégrant un modem 4G

Peu connue en France, la marque californienne Marvell était présente au Mobile World Congress pour présenter son nouveau SoC (System on a Chip) 64 bits intégrant un modem 2G/3G/4G.

"L’informatique 64-bits est en train de passer de l’ordinateur de bureau à l’équipement mobile" déclarait hier Renée James, président d’Intel Corporation. Celui-ci se montrant ferme sur son désir d’intégrer de la technologie 64-bits à Android : "Intel connaît bien ce domaine, et constitue à l’heure actuelle la seule entreprise à produire des processeurs 64-bits supportant de multiples systèmes d’exploitation, dont Android 64-bits lorsqu’il sera disponible."

Joignant le geste à la parole, le patron dégaine son nouveau SoC Atom 64-bits, "Merrifield" de son petit nom. Conçu pour smartphones et tablettes, l’Atom Z2480 dual-core 2,3 Ghz repose sur une architecture Silvermont gravée en 22 nm.

Dès le lendemain, Marvell contre-attaque et révèle son Armada PXA 1928, un SoC d’architecture 64 bits compatible Android et Linux. En détail il s’agit d’une puce ARM Cortex-A53 quad-core 1.5 Ghz, un GPU GC5000 gérant à la fois l’affichage, la lecture et l’encodage full HD, des connexions WLAN/Bluetooth/NFC, et la compatibilité Flash NAND eMMC.

La réelle innovation de l’Armada PXA 1928 réside dans l’intégration d’un modem 2G/3G/4G compatible avec la plupart des réseaux mobiles existants. Les constructeurs recevront les premiers kits de développement début mars.

 

Source : marketwatch