LTE Advanced 300 Mb/s : L’ARCEP autorise Orange à mener une expérimentation

LTE Advanced 300 Mb/s : L’ARCEP autorise Orange à mener une expérimentation
 
L’expérimentation, qui se déroulera à Bordeaux, dans un environnement urbain très dense, permettra de tester le bon fonctionnement d’un réseau utilisant la technologie LTE Advanced, y compris en situation de mobilité, et d’identifier les bénéfices et avantages possibles sur les futurs services offerts aux abonnés. Elle devrait permettre, grâce à l’agrégation d’un canal de 2 x 20 MHz dans la bande 2,6 GHz et d’un canal identique dans la bande 3,5 GHz (bande de fréquence 3410-3430 MHz couplée avec 3510-3530 MHz), d’offrir des débits maximum théoriques de 300 Mbit/s, soit le double des débits maximum théoriques actuellement atteignables sur les réseaux 4G des opérateurs. Actuellement, les fréquences attribuées à Free Mobile et Orange permettent d’atteindre une vitesse maximale théorique de 150 Mbit/s. Les réseaux de SFR et Bouygues Télécom sont plafonnés à 115 Mbit/s.
 
ll faut bien évidemment un terminal LTE de catégorie 5 pour atteindre les 300 Mbit/s de la technologie LTE Advanced. Les premiers terminaux compatibles arriveront sur le marché au deuxième semestre 2014. Ils seront proposés aux particuliers et aux entreprises.
 
Cette expérimentation est la première de ce type autorisée en France. L’Autorité accueillera favorablement toute demande d’expérimentation des autres opérateurs, destinée à favoriser et accélérer le développement du très haut débit mobile.