Free ferme définitivement son service de renseignements téléphoniques

Free renonce aux renseignements téléphoniques. Le fournisseur d’accès, qui avait déjà fermé son 118 818 en octobre, a rendu tous ses numéros à l’ARCEP. Partiellement gratuit, le 118 818 avait été accusé par Allo Bottin, éditeur du 118 007, de « concurrence déloyale ».

NDLR : Si Free a bien été attaqué en justice, il ne lui a jamais été imposé de fermé son service de renseignements, cette fermeture et donc exclusivement à l’initiative de Free

Lire l’article de l’Expansion