La sécurité routière mise sur la voiture connectée aux Etats-Unis

Et si le numérique et les voitures connectées ne servaient pas que pour les loisirs dans les automobiles ? Selon une expérimentation menée par le ministère des transports américain sur 3000 voitures connectés, le système V2V permettrait d’afficher des données permettant de localiser les véhicules en mouvement, d’avertir les conducteurs des changements de file, de leur vitesse ou d’autres situations comme la proximité d’un carrefour…

Alors qu’en France on parle d’une nouvelle réduction de la vitesse pour faire chuter le nombre d’accidents, le système V2V, communication de véhicule à véhicule, pourrait selon les données du ministère des transports américain, réduire la gravité des accidents de 80%.

Ce système, expérimenté pendant un an, en condition réelle a porté ses fruits et deviendra obligatoire dans tous les véhicules d’ici 2017.

Si en France aucun système de ce genre n’est en examen, la généralisation du V2V aux Etats-Unis pourrait faire tache d’huile en Europe. Reste à savoir en combien de temps le parc automobile d’un pays pourrait s’équiper d’un tel système et surtout à quel prix.

 

Source : Zdnet